BOUFFÉES DE CHALEUR
  • Les bouffées de chaleur se manifestent par une sensation incommode de chaleur intense remontant de la poitrine vers le visage. Elles s’accompagnent généralement d’un rougissement et d’une transpiration désagréable.
  • Les bouffées de chaleur peuvent survenir 30 fois par jour et durer plusieurs minutes.

Conseils pour atténuer les bouffées
de chaleur :

Enfilez des vêtements légers en couches successives. Vous pourrez de ce fait enlever une couche en cas de bouffée de chaleur.
Évitez les plats assaisonnés et piquants, l’alcool et les boissons caféinées telles que le café, le thé et le coca. Ceux-ci peuvent provoquer des bouffées de chaleur.
Votre technique de respiration peut également vous aider à maîtriser les bouffées de chaleur. Respirez lentement et profondément par le nez lorsque vous sentez l’arrivée d’une bouffée de chaleur. Retenez votre souffle pendant 5 secondes, puis expirez à nouveau très lentement par le nez. La bouffée de chaleur sera moins violente.
SUEURS NOCTURNES
  • Un sommeil fréquemment interrompu par des bouffées de chaleur nocturnes peut provoquer des troubles du sommeil, de la fatigue et des problèmes de concentration.

Conseils pour soulagers les sueurs nocturnes:

Privilégiez les matières naturelles pour vos draps et vêtements de nuit, comme par exemple le coton. Ces matières très respirantes permettent d’évacuer facilement la chaleur corporelle. De plus, elles sèchent rapidement.
Dormez dans une chambre fraîche et bien aérée
Disposez un cold pack sous votre oreiller avant d’aller dormir. Ensuite, retournez votre oreiller : vous pourrez ainsi vous rafraîchir le moment venu.

Quelle est la cause des bouffées de chaleur et des sueurs nocturnes?

L’œstrogène exerce une influence considérable sur la zone du cerveau chargée de réguler la température corporelle.
Les fluctuations hormonales liées à la ménopause envoient parfois un signal erroné de forte chaleur à ce « thermostat » interne.
L’organisme se met alors à transpirer pour évacuer la chaleur excessive.

SAUTES D'HUMEUR
  • L’équilibre hormonal est à l’origine de ce trouble. L’organisme sécrète de moins en moins de ce que l’on appelle les « hormones du bonheur » : la sérotonine et l’endorphine. Ce faisant, il se peut que vous vous sentiez plus souvent fébrile, irritable, maussade, voire dépressive.

Vous recherchez une solution efficace et sûre contre les symptômes de la ménopause ?